• Vitamine B3 (PP) - La Niacine

     

    VITAMINE B3 ou PP - LA NIACINE

     

    (1) - Sources alimentaires

     Levure de boulanger et levure de bière, le foie (tous), le thon, le maquereau, le son de blé et de riz, le muesli, les cacahuètes, les anchois, les volailles (lapin, canard, poulet, dinde...), le Camembert, le veau, le porc, le saumon, la charcuterie, les viandes en générales et les poissons... 

     

    (2) - A quoi sert-elle dans votre corps ?

    Elle est précurseur de 2 co-enzymes qui interviennent dans un grand nombre de réactions biochimiques conduisant à la synthèse d'ÉNERGIE.

    Elle a également une action vasodilatatrice (périphérique).

    Elle a une action protectrice contre les accidents vasculaires et cardiaques.

    Elle participe au transport de l'oxygène vers les cellules.

    A forte dose, elle a une action réductrice du cholestérol sanguin.

    Enfin, elle joue un rôle important au niveau de la synthèse de certaines hormones (gonades, thyroïde, pancréas).

     

    (3) - Quelques caractéristiques

    L'individu synthétise principalement la Niacine à partir du TRYPTOPHANE, un acide aminé. Une faible partie seulement est apportée par l'alimentation.

    Cette vitamine résiste bien à la chaleur, à la lumière, à l'oxygène de l'air.

    Elle est soluble dans l'eau et l'alcools.

    Son efficacité est augmentée lorsqu'elle est présente avec les autres vitamines du groupe B, mais également avec le magnésium et le lithium et surtout lorsqu'elle est consommée au cours d'un repas... donc d'un bol alimentaire complet et varié. On est bien dans un travail en synergie... comme beaucoup d'autres vitamines.

    En cas de carences modérées (qui est un déficit important des apports en vitamines) les signes cliniques qui peuvent se manifester sont les suivants : perte d'appétit, fatigue, céphalée, vertiges, sensibilité au soleil, fluctuations d'humeur.

    Lors d'une carence plus sévère (on se situe alors dans de cas de malnutrition et dénutrition important) peut apparaitre le Pellagre maladie caractéristique de la carence en vitamine PP (lésions eczémateuses de la peau, inflammation des muqueuses et diarrhées)

    A l'inverse, en cas d'hypervitaminose (excès des apports), il peut se manifester : une hyperglycémie (augmentation du taux de sucre dans le sang), une vasodilatation cutanée, des lésions hépatiques.

     

    (5) - les Recommandations nutritionnelles quotidiennes

    je communique les recommandations pour des adultes bien portant, juste pour information, car ce sont des valeurs moyennes qui sont toujours variables selon le contexte et les caractéristiques physiologique dela personne :

    femme : 11 mg / jour

    homme : 14 mg / jour

     

     


     

     

    Retour